Vous êtes ici : Actualités | 
La Mobilité : un objectif prioritaire

mobilité 2 A compter du 1er janvier 2018, Thonon Agglomération reprendra à sa charge les missions de transports urbains et scolaires jusqu'ici exercées par le Syndicat Intercommunal des Bus de l'Agglomération de Thonon-les-Bains (SIBAT). Sans aucune incidence pour l'usager, cette évolution fait de la nouvelle agglomération l'organisatrice principale de la mobilité à l'échelle de ses 25 communes.

Les créations de Thonon Agglomération et de la Communauté de communes du Pays d'Evian-Vallée d'Abondance (CCPEVA) ont eu un impact important sur la gouvernance de la compétence Mobilité et en particulier sur l'exercice des missions de transports urbains et scolaires. Désormais Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM), les deux nouvelles intercommunalités ont très vite affiché la volonté d'exercer pleinement cette compétence pour l'entièreté de leur territoire respectif, alors que le SIBAT la gérait sur un total de neuf communes de l'aire urbaine de Thonon. Le 26 septembre dernier, les élus communautaires de Thonon Agglomération se sont donc positionnés en faveur d'une dissolution du SIBAT*. « Cette décision n'aura aucune incidence sur l'offre de transports existante ou sur l'organisation du réseau, garantie à travers la délégation de service public en cours, et dont l'échéance est fixée à 2021. Mais elle est importante car elle renforcera encore le poids et la capacité d'agir de Thonon Agglomération sur la question majeure des transports et des déplacements » a expliqué Patrice Béréziat, vice-président en charge de la mobilité.
Le SIBAT verra ses compétences prendre fin pour le 1er janvier 2018. Sa dissolution effective n'interviendra néanmoins que courant 2018 lorsque l'ensemble des opérations financières, administratives et techniques associées au transfert de l'activité auront été conduites à terme.
* La CCPEVA a également délibéré en faveur de la dissolution du SIBAT le 18 septembre dernier.

Imprimer Haut de page Fermer