En triant nos déchets, ce sont chaque année près de 800 tonnes d'emballages, de verre et de papier qui sont détournées de l'incinération.

Comment fabriquer son compost ?

Installez votre composteur à l'ombre et à l'abri du vent sur un terrain plat Le compostage peut se faire dans un bac ou à l'air libre. Le composteur doit être, de préférence, installé à l'ombre et à l'abri du vent sur un terrain plat et désherbé.
Pour fabriquer son compost, il faut alterner des couches de résidus de jardin et de déchets de cuisine (bien fragmentés) avec des couches de terre. L'ensemble doit être conservé humide et mélangé toutes les 1 à 3 semaines.

Pour obtenir un compost de qualité :
-équilibrer la quantité de matières humides, riches en azote, et la quantité de matière sèches, riches en carbone. Cet équilibre augmentera la décomposition des matières organiques.
-diversifier les déchets : alterner des déchets secs avec des déchets humides en couches minces (15 à 20 cm).
-brasser, aérer et mélanger régulièrement le compost pour éviter de l'asphyxier.
-humidifier le compost afin qu'il ne soit jamais sec. Attention, le compost ne doit pas être mouillé. Si c'est le cas, il faut le retourner et le brasser en ajoutant des matériaux secs (copeaux de bois, feuilles sèches, terre sèche...)
-réduire et morceler les déchets les plus gros.
-ajouter de temps en temps de la sciure et de la cendre de bois pour neutraliser l'acidité du compost.

Télécharger le Guide du compostage individuel.

 
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales