En triant nos déchets, ce sont chaque année près de 800 tonnes d'emballages, de verre et de papier qui sont détournées de l'incinération.

A l'automne, mélangez les feuilles mortes aux dernières tontes pour faciliter leur décomposition Le printemps est la meilleure période pour le composteur. Il y a de nombreux déchets de jardin qui proviennent des tontes de pelouses, des massifs, des tailles des arbres et arbustes, à compléter par les déchets de cuisine. Il est donc important de contrôler le taux d'humidité et d'assurer l'aération pour arriver à une période de maturation optimale. C'est à cette saison que la température du compost est la plus élevée (environ 50°).

En été, il ne faut pas déposer le gazon en couches trop importantes. Il est préférable de le laisser sécher dans le composteur afin qu'il perde son acidité et son humidité. Il faudra ensuite bien le mélanger avec des branchages fins pour aérer les couches.

A l'automne, le compost peut être utilisé en paillage autour des arbres, arbustes et haies ou en amendement organique. A cette saison, le plus gros des déchets est constitué de feuilles mortes. Celles-ci peuvent donc être mélangées aux dernières tontes du jardin pour faciliter leur décomposition.

L'hiver est la période creuse du cycle du compostage. Le composteur vit au ralentit et sa température descend entre 10° et 20°. Il faut toutefois continuer à l'alimenter en alternant les déchets du jardin, secs et humides, avec les déchets de la cuisine. Le compost doit aussi être régulièrement remué et aéré pour qu'il ne se tasse pas et qu'il ne soit pas trop humide.

     
 
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales