Les briques alimentaires se recyclent aussi ! Le carton contenu dans les briques usagées est transformé en papier-peint, essuie-tout, papier cadeau, nappe en papier, enveloppe etc.
1 tonne de briques alimentaires recyclées = 2 tonnes de bois économisées et 2 mois de consommation en énergie et en eau d'un habitant.

Collecte des textiles

Collecte des textiles La communauté de communes des Collines du Léman propose une filière de collecte et de recyclage des textiles. Sept conteneurs spécifiques mis en service gratuitement par l'Atelier et Chantier d'Insertion Re-Née (depuis février 2015) permettent aux habitants de déposer leurs vêtements, chaussures et autres linges de maison
usagés (drap, torchon, maroquinerie...). Cette filière de recyclage permet de réduire encore la quantité de déchets produite sur les Collines du Léman. Mais ce geste pour l'environnement est aussi une action solidaire et innovante.

Une action pour l'environnement
Cette filière de recyclage s'inscrit dans le cadre des actions menées par les Collines du Léman pour réduire la quantité de déchets produite sur la communauté de communes. « Ce type de déchets c'est un gisement de 3kg par an et par habitant depuis 2012. En donnant une deuxième vie à nos vêtements et chaussures, il s'agit d'abord de faire un geste pour l'environnement » explique Gil THOMAS, vice-président des Collines du Léman en charge de la gestion des déchets.
En fonction de leur qualité, les dons connaissent des sorts différents : 40% des vêtements seront redistribués, 40% seront transformés en de nouvelles matières premières et 20% seront incinérés.

Une action solidaire et innovante
Pour collecter les textiles, les Collines du Léman ont choisi L'Atelier et Chantier d'Insertion Re-Née, une association implantée à Thonon et soutenue par Chablais Inter Emploi. Ce partenariat permet de contribuer, au niveau local, à l'insertion de personnes en difficulté.
L'Atelier Renée » aide les personnes en grande difficulté économique et sociale à retrouver leur dignité et leur autonomie financière en leur apportant une vraie solution de réinsertion par le travail. Ce parcours de réinsertion a pour support la collecte, le tri, la couture et la vente de textiles. Autrement dit, chacun apprend le métier de collecteur, chauffeur, couturier, vendeur ou trieur. A Thonon, huit emplois ont ainsi été créés en 2014. «Aux hommes comme aux textiles, nous redonnons de l'emploi » se réjouit Joseph DEAGE, président des Collines du Léman.

7 conteneurs déjà à votre disposition
Allinges (Déchetterie et hangar communal) ; Armoy (face à la mairie) ; Cervens (point propre Les Lanches) ; Draillant (point propre hangar communal) ; Le Lyaud (point propre du Cimetière) ; Orcier (point propre du stade).
Voir les consignes de tri

Pour collecter les textiles, les Collines du Léman sont soutenues techniquement et financièrement par l'éco-organisme ECO-TLC.

 
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales