Vous avez accès librement aux quatre bibliothèques des Collines du Léman, qui se trouvent à Armoy, Cervens, Orcier et Perrignier. L'abonnement est gratuit pour tous les habitants du territoire.

Le défi du compostage
Relevons le défi du compostage

Ecologique, économique et pratique, le compostage permet de recycler vous-même vos déchets organiques « Pour les habitants des Collines du Léman, le tri des déchets est devenu un geste quotidien. C'est très bien, mais ce n'est aujourd'hui plus suffisant, tant du point de vue environnemental que financier. Le compostage permet d'aller plus loin en contribuant à réduire considérablement le poids de nos poubelles » explique Gil THOMAS, vice-président en charge de la gestion des déchets.
Le compostage permet de recycler, chez soi, près de 30% des déchets organiques produits par la famille (restes de repas, épluchures, essuie-tout...) et par le jardin (tontes de gazon, feuilles mortes...). Grâce à une dégradation naturelle, ces éléments sont transformés en un compost qui peut être utilisé pour ses propres besoins de jardinage. L'achat de terreau devient alors superflu. Mais cette pratique permet surtout de réduire la quantité de déchets produits et par conséquent d'en maîtriser le coût de traitement.
En réduisant sa production de déchets de 30 kg/an/hab., la communauté de communes pourrait faire chaque année une économie estimée à 40 000 €. Il existe de multiples façons de composter ou de recycler les déchets fermentescibles : en tas au fond du jardin, avec un composteur individuel ou collectif, en nourrissant des lombrics domestiques, etc. Tout le monde n'a pas la main verte mais chacun peut participer au défi du compostage.

Qu'est-ce que le compostage individuel ?

Le compostage permet de recycler 30% de ses déchets organiques Le compostage individuel est un procédé qui permet de recycler chez soi 30% de ses déchets organiques. Les matières se biodégradent et se transforment en un engrais naturel pour ses propres besoins de jardinage.
C'est un procédé écologique, économique et pratique. Il contribue à protéger l'environnement en évitant la pollution occasionnée par la circulation des camions de collecte, mais surtout en diminuant le tonnage de déchets à incinérer. Le compostage permet aussi de réduire la quantité de déchets verts à amener à la déchetterie et donc de diminuer leurs coûts de traitement.

Comment fabriquer son compost ?

Installez votre composteur à l'ombre et à l'abri du vent sur un terrain plat Le compostage peut se faire dans un bac ou à l'air libre. Le composteur doit être, de préférence, installé à l'ombre et à l'abri du vent sur un terrain plat et désherbé.
Pour fabriquer son compost, il faut alterner des couches de résidus de jardin et de déchets de cuisine (bien fragmentés) avec des couches de terre. L'ensemble doit être conservé humide et mélangé toutes les 1 à 3 semaines.

Pour obtenir un compost de qualité :
-équilibrer la quantité de matières humides, riches en azote, et la quantité de matière sèches, riches en carbone. Cet équilibre augmentera la décomposition des matières organiques.
-diversifier les déchets : alterner des déchets secs avec des déchets humides en couches minces (15 à 20 cm).
-brasser, aérer et mélanger régulièrement le compost pour éviter de l'asphyxier.
-humidifier le compost afin qu'il ne soit jamais sec. Attention, le compost ne doit pas être mouillé. Si c'est le cas, il faut le retourner et le brasser en ajoutant des matériaux secs (copeaux de bois, feuilles sèches, terre sèche...)
-réduire et morceler les déchets les plus gros.
-ajouter de temps en temps de la sciure et de la cendre de bois pour neutraliser l'acidité du compost.

Télécharger le Guide du compostage individuel.

Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales