Vous avez accès librement aux quatre bibliothèques des Collines du Léman, qui se trouvent à Armoy, Cervens, Orcier et Perrignier. L'abonnement est gratuit pour tous les habitants du territoire.

Les Vouas du Lyaud

les Vouas du Lyaud Le terme de « vouas », « vua », « vuard », ou de « Ouâ » est un terme local dérivé du patois « vouatte » qui désignait une prairie gazonnée humide. Le Voua Bénit, le Voua de la Motte et le Voua Beudet, sont des étangs nichés dans des dépressions glaciaires entourées d'arbres et de zones humides.
Riches d'une grande biodiversité, ces vouas sont classés autant pour la richesse de leur flore que de leur faune. Vous y observerez aussi bien des plantes carnivores, des orchidées des marais, que des crapauds sonneurs à ventre jaune, ou des hérons cendrés. Ces derniers se nourrissent de la richesse piscicole de ces étangs.

Le Voua de la Motte est le plus discret : il se cache derrière une rangée d'arbres dans une dépression très marquée. Il s'admire à distance ; situé sur une propriété privée, ses berges sont inaccessibles.
Le Voua Beudet est le plus sauvage des trois : il est le domaine des roseaux et des foulques. Il est déconseillé de descendre sur ses berges, afin de ne pas déranger la faune.
Le Voua Bénit est le plus grand : il est le seul à être alimenté par un ruisseau, issu des eaux de ruissellement du Lyaud. Anciennement soumis à de fortes pressions anthropiques il a bénéficié de mesures de protection. Aujourd'hui, sa rive herbeuse accueille les pêcheurs.

Accès
Depuis Les Blaves ; 1h à 1h30 de promenade.

Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales