En triant nos déchets, ce sont chaque année près de 800 tonnes d'emballages, de verre et de papier qui sont détournées de l'incinération.

Vous êtes ici : Tourisme-Loisirs |  Les châteaux des Allinges | 
Au coeur du programme européen Des montagnes de châteaux

Le site castral de Château Vieux au coeur d'un projet patrimonial européen Les châteaux des Allinges a été choisi en 2010 comme site pilote du programme patrimonial européen « Des montagnes de châteaux ». D'ici 2012, le site de Château Vieux sera étudié sous toutes les coûtures.
Réalisation d'un inventaire archéologique et d'un état sanitaire des châteaux, recherche expérimentale sur un site pilote et mise en réseau des expériences seront les trois grands axes de cette coopération franco-italienne. L'objectif : élaborer un « guide méthodologique » destiné aux collectivités locales, aux propriétaires privés ou aux associations afin de faciliter la mise en oeuvre de leur projet de restauration.

Trois campagnes de fouilles archéologiques à Chateau Vieux
Dans le cadre de cette action à dimension européenne, le site castral de Château Vieux fait l'objet d'études archéologiques (fouilles, prospection et relevés lasergrammétriques) menées par le service départemental d'archéologie. Des tests de restauration et de valorisation seront egalement programmés. Ces vestiges fournissent en effet un cas d'école du fait de leur état de conservation très contrasté, d'un fort potentiel archéologique et du vif intérêt que le site suscite auprès de la population.
L'année 2010 est consacrée à l'établissement d'un état des lieux des élévations et à des sondages au sol dans le secteur du bourg castral de Château-Vieux. Ces sondages viseront à définir le potentiel archéologique et à évaluer l'état de conservation des structures enfouies. Ils guideront l'intervention de 2011, qui sera plus spécifiquement consacrée à la fouille de cellules d'habitat et du donjon. La campagne de 2012, plus ponctuelle, servira à la vérification d'hypothèses.

D'une durée de trois ans (2010-2012), elle associe côté français le Conseil général de la Haute-Savoie, la commune d'Allinges et la communauté de communes des Collines du Léman et côté italien la Région Autonome de la Vallée d'Aoste, chef de file du projet, ainsi que deux communes valdôtaines (Saint-Marcel et Brusson).
Le budget du volet Haute Savoie est estimé à 832 000€, dont 60% sont financés par les crédits européens. Le reste est apporté par le Conseil général, la commune d'Allinges, la communauté de communes des Collines du Léman et la Région Rhône-Alpes.

 
Territo / eZPublish © Inovagora
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales